T-Zen.com

Accueil / Les lignes et les projets T Zen / T Zen 5 : Paris (13e) – Choisy

T Zen 5 : Paris (13e) – Choisy

Enquête du T Zen 5 du 30 mai au 30 juin 2016

C’est une nouvelle étape d’information et d’échange indispensable qui s’ouvre pour la ligne T Zen 5, qui doit relier l’avenue de France, dans le 13e arrondissement de Paris, à l’avenue de Lugo à Choisy-le-Roi en longeant la Seine. L’enquête publique pour cette ligne de transport innovante, entre bus et tramway, commence lundi 30 mai et se tient jusqu’au 30 juin.

Contexte

Le T Zen 5 circulera sur une voie dédiée entre Paris 13e et le secteur du pôle d’échanges de Choisy-le-Roi.

Bénéfices voyageurs

Offre :

  • Création d’une ligne desservant les communes de Paris, Ivry, Vitry et Choisy.
  • Correspondances avec des lignes existantes ou en projet : ligne de métros 10 et 14, le train-rer C, le TVM, de nombreuses lignes de bus, notamment la ligne 393, et la future ligne Rouge du Nouveau Grand Paris.

Qualité de service :

  • Régularité et fiabilité (temps de parcours garanti) grâce à une voie de circulation dédiée et à la priorité aux feux
  • Accessibilité pour tous
    • aménagements spécifiques pour faciliter l’accès à la station,
    • larges portes coulissantes pour une entrée de plain-pied à bord du T Zen.

Confort et performance :

  • Circulation de 5 heures à minuit avec une fréquence soutenue.
  • Information voyageurs en temps réel, visuelle et sonore, en station et à bord des T Zen.

Intégration urbaine : Le T Zen 5 accompagne le développement des villes de nombreux projets urbains sur le secteur Seine Amont : Massena-Bruneseau à Paris, Ivry-Port et Ivry-Confluences à Ivry, Ardoines à Vitry, Lugo à Choisy-le-Roi.

Chiffres-clés

  • 9 km de ligne en site propre pour environ 20 stations (l’emplacement des stations est provisoire, il sera affiné lors des phases d’études ultérieures)
  • 47 000 voyageurs/jour attendus

Coût et financement du projet

Infrastructures

Le coût du projet (ligne et site de maintenance et de remisage, hors matériel roulant) est estimé à 108,5 millions d’euros HT.
 Son financement est inscrit dans le cadre du Contrat Particulier Région-Département 2009-2013 et du Contrat Particulier État-Région 2015-2020.

Le Conseil du STIF d’octobre 2015 a voté une convention de financement pour les études détaillées d’Avant-projet et les premières acquisitions foncières du T Zen 5 (notamment pour le site de maintenance et de remisage des véhicules) pour un montant de 9 millions d’euros, financé par l’État, la Région Île-de-France et le Département du Val-de-Marne et la Ville de Paris.

Matériel roulant et exploitation

Le STIF finance l’achat des véhicules (25,5 M€ pour 28 véhicules) et le coût d’exploitation annuel.

Le coût du matériel roulant sera financé à 100 % par le STIF ainsi que le coût d’exploitation.

Les acteurs

Le projet T Zen 5 Vallée de la Seine est piloté par le STIF. Ce projet est financé par l’État, la Région Île-de-France, le Département du Val-de-Marne, la ville de Paris et le STIF.

En tant que pilote de l’ensemble du projet, le STIF – l’Autorité organisatrice des transports en Île-de-France – veille au respect du programme, du calendrier et des coûts.

Le STIF conduit les études du dossier d’objectifs et de caractéristiques principales et la concertation, les études de schéma de principe et l’enquête publique.

Le STIF travaille en partenariat avec les aménageurs et maîtres d’ouvrage le long du tracé :

  • Département du Val-de-Marne
  • Villes de Choisy, Vitry, Ivry et Paris
  • SEMAPA
  • SADEV 94
  • EPA ORSA

Calendrier

  • 2011 : Lancement des études
  • 21 mai - 30 juin 2013 : Concertation
  • Automne 2013 : Bilan de la concertation et études complémentaires
  • 2015 : Dossier d’enquête publique et schéma de principe
  • 2016 :
    • Enquête publique
    • Etudes d’avant-projet et de projet
    • Réalisation des aménagements
    • Mise en service

Le planning prévisionnel de l’opération est conditionné aux conclusions de l’enquête publique et à la mise en place des financements afférents.

Documents joints